Comment arrêter de fumer sans grossir

  • Vous êtes fumeuse et vous avez décidé d’y mettre fin ! Bravo à vous ! Une décision qui n’est pas simple car elle s’avère souvent synonyme de prise de poids, en moyenne 7 kilos ! Pourtant arrêter de fumer et conserver son poids sont loin d’être antinomiques. Eh oui, c’est possible de mettre fin à la cigarette et de garder sa ligne grâce à nos conseils !

    Le respect d’une bonne nutrition

    Quand on arrête de fumer, il est indispensable d’adopter une alimentation spécifique, fondée sur une bonne nutrition, variée et équilibrée. Trois à quatre repas par jour maximum, avec un respect des recommandations du PNNS : 5 fruits et légumes par jour, des féculents à chaque repas, une limitation des matières grasses, sucres et sel, une bonne dose d’eau pour s’hydrater, 3 à 4 produits laitiers par jour, et le tour est joué !

    ­­­

    Une alimentation riche en magnésium et vitamine C

    Il faut consommer des aliments et des boissons riches en magnésium, pour faciliter le transit si vous en ressentez le besoin. Ensuite, privilégiez les fruits secs (abricots, raisins), et surtout les légumes et les fruits, car en effet, les fumeurs ont davantage de carence en vitamine C, par rapport aux non-fumeurs.

    Une alimentation rassasiante

    « Le tabac brûle en moyenne 200 calories », c’est d’ailleurs ce qui motive la plupart des femmes à fumer ! Lorsque l’on arrête, il faudrait donc soustraire ces 200 calories à notre alimentation ? Difficile, lorsque l’on ressent le besoin de compenser le manque de nicotine ! L’idée est d’apporter une alimentation équilibrée et complète qui soit rassasiante, sans fringales entre les repas. Exit bonbons, chocolats et autres petites douceurs sucrées, certes réconfortantes mais qui vous laisseront un goût amer sur la balance ! En cas de fringales à assouvir, optez pour des laitages type yaourts avec un fruit frais. Pour éviter toute tentation, le mieux est de limiter les apports en graisses et de n’acheter que ce dont vous avez besoin ! (donc videz vos placards des chips, cacahuètes, tablettes de chocolat, de tout ce qui est superflu et risque de vous faire succomber !). Lorsque vous arrêtez de fumer, ce qu’il vous manque est aussi d’avoir quelque chose dans la main : alors si vous le souhaitez, prenez un baton de sucette et gardez-le. Vous serez moins tenté de manger et vous ne fumerez pas.

    Et surtout, en complément tout cela, il est conseillé de pratiquer une activité sportive ! Le sport permet de se défouler et de ne pas être obsédé par le manque de nicotine, en procurant un effet bien-être grâce à la libération d’endomorphines. Autrement dit, on court, on nage, on jogge, on marche… mais surtout, on se vide la tête !

     

  • Source: